Yellowstone | USA | Une nature exceptionnelle !

Yellowstone une très jolie vasque

J’ai eu la chance de visiter le Parc National de Yellowstone à l’occasion d’un voyage dans le nord des USA et je vous assure que cet endroit vaut vraiment le détour ! Notamment, si comme moi vous aimez les paysages contrastés, les grands espaces et les animaux sauvages ! C’est le lieu de la démesure, de l’exubérance des formes et des couleurs. Et surtout, on ressent ici avec intensité, la puissance millénaire de la nature.

Situation

Le Parc National de Yellowstone a été la première zone protégée au monde pour la sauvegarde de la nature et des animaux. Il a été officialisé en 1872, par le Président Ulysse Grant. Depuis, il a été classé, à juste titre, au patrimoine mondial de l’Unesco.

Yellowstone est situé au Nord-Ouest des états Unis d’Amérique, dans l’état du Wyoming. Il est constitué d’un écosystème particulier et probablement unique au monde. Il s’est formé sur une zone fine de l’écorce terrestre où un énorme volcan a été très actif, il y a quelques milliers d’années. À la suite de ses dernières irruptions, s’est formée une caldeira de plusieurs centaines de kilomètres de diamètre (environ 300 km) où les phénomènes géologiques sont nombreux et variés dans leurs formes et leurs couleurs. Des vasques acides, des Geysers, des canyons, des résurgences chaudes, des lacs, sont autant de biotopes que les animaux sauvages s’approprient. Notamment, pour leur survie l’hiver, sur ce haut plateau, situé à plus de 2400 mètres d’altitude.

Lac et montagne de Yellowstone

Ce parc contient à lui seul les deux tiers des Geysers de la planète. Avec notamment, le célèbre « Old Faithful Geyser » qui est le second plus important Geyser du monde. Les paysages y sont tels qu’on les imagine en regardant les anciens westerns, grandioses ! Des montagnes et des plaines à perte de vue où les animaux évoluent en toute liberté sans se préoccuper de la présence de l’homme, qu’ils ne considèrent plus depuis bien longtemps, comme un prédateur. À tel point, qu’il faut faire attention quand un Bison décide de traverser la route ! En effet, aucun doute, il est chez lui et il le montre de façon ostentatoire !

Organiser son voyage à Yellowstone

Un parc immense 

Au regard de l’étendue du parc et des nombreuses possibilités de visite, je recommande d’y séjourner au moins 4 à 5 jours voir 10 à 15 jours si vous souhaitez randonner. En effet, il faut se rendre compte que ce parc fait plus de 9000 km² ! Ce qui représente une surface plus grande que la Corse ! Par conséquent, les distances sont très importantes et la circulation peut parfois être compliquée par les animaux. En effet, les Rangers du parc n’hésitent pas à  stopper un long moment la circulation afin protéger leurs passage fréquents sur la route ou en bordure. Et je vous assure que les animaux sont vraiment nombreux dans ce parc (bison, biches, ours, etc…). En général, lorsque les animaux s’approchent de la route cela forme rapidement un attroupement. Par ailleurs, les Rangers sont partout et veillent scrupuleusement aux respects des règles du parc ainsi qu’à la sécurité des visiteurs et des animaux. Ce qui est franchement rassurant surtout quand, par mégarde, on se retrouve coincé au beau milieu d’un troupeau de bisons 😤

Un réel service d’accueil des touristes

Sur place, chacun des sites de visite est équipé d’un parking et d’un centre d’accueil des visiteurs. Ce dernier, donne toutes les informations nécessaires pour réussir sa visite. Par exemple, à « Old Faithful Geyser » un tableau derrière la banque d’accueil indique les horaires d’irruption de chacun des Geysers. Par ailleurs, ils indiquent également les animaux qui ont été vu et à quel endroit. Ceci afin d’aider chaque visiteur à voir tout ce qu’il souhaite. J’aurai même, dans ce cadre la très grande chance de voir un jeune ours !

La circulation sur place

Vu les distances, aucun doute sur la nécessité d’une voiture. Cela vous permettra une plus grande autonomie dans l’organisation de vos visites. En effet, ce parc est en fait sillonné par une route qui relie, en forme de 8, les différents points cardinaux d’entrée dans le parc entre la partie nord et la partie sud :

  • Au nord, deux accès (North entrance, Gardiner ; Northeast entrance, Beartooth highway) ;
  • À l’ouest par la route US20 (West entrance, par West Yellowstone lieu où j’ai séjourné) ;
  • À l’est par la route US20 (Est entrance, qui vient de Cody) ;
  • Au sud par la route US89 (South entrance, qui vient de Jackson).

Le voyage depuis la France

L’aéroport le plus proche est Salt Lake City. Ensuite, on peut, soit finir le trajet en voiture, soit reprendre un avion localement pour arriver, au sud à l’aéroport de Jackson, ou bien celui de Bozeman au nord.

Côté hébergement

Personnellement, j’ai fait ce voyage après un séjour dans l’Oregon. Je suis donc arrivé en voiture depuis l’ouest.  C’est la raison pour laquelle j’ai choisi de séjourner à West Yellowstone. J’étais hébergé très confortablement à « Stage Coach Inn ». Nous avons rayonné à la journée, depuis ce lieu, afin de parcourir les principaux points de visite de ce parc. Il peut être néanmoins intéressant de changer d’hébergement en cours de séjour afin d’éviter de passer trop de temps en voiture.

Notre hôtel coûtait à peu près une cinquantaine d’euros par nuit pour une chambre de deux. Ce prix est en fait, très raisonnable pour les US ! On trouve partout aux portes du parc de Yellowstone des hébergements de ce type. Par contre dans le parc, l’hébergement est possible à certains endroits mais la difficulté sera de réserver préalablement. En effet, ces hébergements sont victimes de leur succès et il est rare d’y avoir des places à l’improviste.

Pour les repas, le midi nous pique-niquions sur les lieux de visite et le soir nous allions nous restaurer dans les restaurant de West Yellowstone.

Horaires d’accès au parc de Yellowstone

Je recommande de partir tôt le matin car les horaires de visite sont contraints et variables suivant la saison (voir les liens ci-dessous).

Prix d’accès au parc de Yellowstone

En 2018 le prix est de 30$ par véhicule et de 15$ par personne pour un forfait de 7 jours.

Épilogue

Ce voyage a été un ravissement. Les paysages sont époustouflants et les lieux sont magiques. C’était encore mieux qu’imaginé ! La dimension des paysages n’est pas imaginable pour un européen. En effet, l’échelle en Amérique n’est vraiment pas la même que sur le vieux continent.

Nous avons pendant ces cinq jours passés sur place fait le tour du parc et nous avons constaté la diversité des formes, tailles, couleurs, odeurs, paysages, végétation, animaux qui partout offrent à notre regard des émotions intenses et intemporelles car ils-elles viennent incontestablement de la nuit des temps.

Après cette visite nous avions décidés d’aller visiter l’Islande autre lieu de la démesure tectonique sur la planète et nous n’avons pas été déçu de ce voyage. Néanmoins, nous n’avons pas rencontré en Islande la même diversité de forme et de couleur qu’à Yellowstone. Ce lieu reste pour moi unique et j’espère vraiment pouvoir y retourner encore !

Bref, s’il n’y a qu’un seul lieu à visiter au monde, incontestablement le parc de Yellowstone est celui-là !

Les liens utiles :

Article complémentaire

Galerie Photos

Laisser un commentaire